Lidl repousse à 2018 son implantation aux Etats-Unis

le
0
LIDL REPOUSSE SON IMPLANTATION AUX ÉTATS-UNIS À 2018
LIDL REPOUSSE SON IMPLANTATION AUX ÉTATS-UNIS À 2018

BERLIN (Reuters) - La chaîne allemande de hard discount Lidl a reporté à 2018 l'ouverture de magasins aux Etats-Unis, qui devait initialement débuter l'an prochain.

Lidl, dont la croissance en Europe ne se dément pas avec désormais 9.000 magasins dans 26 pays, avait envisagé dans un premier temps d'ouvrir à partir de 2015 une centaine de magasins aux Etats-Unis, surtout sur la côte Est, où son rival Aldi est déjà implanté.

Klaus Gehrig, président du directoire du groupe Schwarz, maison mère de Lidl, a déclaré au quotidien régional Heilbronner Stimme que l'implantation américaine ne commencerait pas avant 2018.

Il n'a pas donné la raison de ce changement de calendrier, confirmé par un porte-parole du groupe, mais les médias allemands et des analystes estiment qu'il pourrait y avoir un lien avec le départ, le mois dernier, de deux dirigeants du groupe Schwarz.

Karl-Heinz Holland, le président du conseil de surveillance du groupe, et Dawid Jaschok, le responsable de son département achats et marketing, ont été remerciés en raisons de divergences sur la stratégie qualifiées d'insurmontables mais non précisées.

(Emma Thomasson, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant