Lidl renonce au hard discount pour se relancer

le
0

INFO LE FIGARO - Le distributeur allemand change de modèle en France. Il revoit son assortiment pour séduire une clientèle plus aisée.

«L'idéal c'est Lidl», assure le slogan du géant allemand du hard discount. À ce détail près que Lidl France vient justement d'abandonner son idéal, le modèle du hard discount: seulement 1500 produits à marque propre, vendus à prix très bas grâce de fortes rotations. Friedrich Fuchs, le patron de la filiale tricolore depuis mai 2012, l'avait annoncé en octobre. C'est désormais effectif.

Il s'agit d'une véritable rupture pour la seconde filiale du très discret groupe Lidl, qui compte 12.000 magasins dans le monde. Selon Deloitte, c'est le septième distributeur mondial, avec des ventes estimées à 87,8 milliards de dollars en 2011. Outre-Rhin, il compte 3300 magasins et a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires estimé à 16,2 milliards d'euros par Lebensmittelzeitung.

Présent en France depuis 1988, Lidl s'y est imposé a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant