Licencié pour avoir fait gifler des enfants entre eux

le
0
Un animateur de centre de loisirs avait demandé à des enfants de gifler deux camarades accusés de tricherie. La justice suit le dossier.

C'est une punition inhabituelle qui a révolté la mairie de Saintry-sur-Seine, dans l'Essonne. Le 21 août, dans un centre de loisirs de la ville, un animateur de 22 ans a la charge d'une quinzaine d'enfants. Deux d'entre eux, des frères jumeaux âgés de 10 ans, sont accusés par le jeune homme d'avoir triché lors d'un jeu. Pour les punir, l'animateur a demandé aux autres enfants d'administrer chacun une gifle aux deux jeunes fautifs. Certains gamins refusent, et une autre animatrice, témoin de la scène, laisse faire. Les jumeaux mettront deux jours à parler de cette punition à leurs parents qui, révoltés, ont porté plainte à la gendarmerie.

L'affaire, dévoilée par Corbeil Infos et reprise ce jeudi par le Parisien, est prise au sérieux par la justice, qui va bientôt auditionner l'animateur responsable de cette «gifle tourn...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant