Licences 4G : l'État veut au moins 2 milliards

le
0
Il veut gagner le maximum de recettes tout en favorisant concurrence et couverture du territoire.

Après les fameuses licences 3G, cédées chacune 619 millions d'euros, puis la licence de Free attribuée en début d'année pour 240 millions, le gouvernement s'apprête désormais à allouer les licences 4G (celles de la prochaine génération de mobile, qui va succéder à l'actuelle 3G).

Selon nos informations, Bercy veut retirer au minimum 2 milliards d'euros de ces nouvelles licences. D'autant que les opérateurs obtiendront ainsi des fréquences dites «en or», offrant un grand débit et une bonne ­couverture, qui se révéleront très utiles pour le haut débit mobile.

Le gouvernement souhaite que le processus s'engage rapidement, car il a déjà prévu d'affecter une grande partie de cette somme au budget de la défense l'an prochain. Éric Besson, nouveau ministre de l'Industrie, a annoncé jeudi qu'il lancerait début 2011 l'appel à candidatures. Les licences pourraient être attribuées d'ici à l'été.

«Ce prix de réserve, en deçà duquel l'appel d'offres pourra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant