Libye : situation confuse dans un ex-fief kadhafiste

le
0
Des affrontements ont opposé deux groupes armés dans la ville qui n'est tombée que quelques jours avant la mort du dictateur

Que s'est-il réellement passé à Bani Walid, bourgade isolée à 170 km au sud de Tripoli en Libye? Des éléments kadhafistes ont-ils repris ce bastion de l'ancien «Guide»? Une certitude: lundi, la caserne de la brigade du 28-Mai, placée sous les ordres du ministère de la Défense, a bien été attaquée en plein jour, et cinq de ses hommes tués, dont son commandant. Des autorités de la ville ont immédiatement accusé «des partisans de Kadhafi», qui auraient reconquis la cité et hissé le drapeau vert de l'ancien régime pour la première fois depuis la chute de Bani Walid, le 17 octobre.

Mais lundi soir, les autorités de Tripoli démentaient. Il s'agissait selon elles de «problèmes locaux», comme il s'en produit régulièrement dans tout le pays, souvent pour des questions futiles. Mardi, le colonel Salem al-Ouaer, chef d'un autre groupe armé, la brigade 93, affirmait que le calme était revenu et la ville «sous contrôle».

Un morcellement dangereux

Mardi après-mid

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant