Libye-Sept soldats tués à Benghazi

le
0
    BENGHAZI, Libye, 26 février (Reuters) - Sept soldats libyens 
ont péri vendredi dans des combats contre des djihadistes à 
Benghazi, où l'armée tente de consolider sa présence, a déclaré 
un officier. 
    Les forces fidèles au gouvernement réfugié dans l'est de la 
Libye ont progressé cette semaine dans la grande ville côtière. 
    Selon le commandant Fadel Hassi, un kamikaze membre de 
l'Etat islamique s'est fait exploser dans le quartier d'Haouari, 
dans le nord de Benghazi, tuant quatre soldats et en blessant 
trois autres. 
    Trois autres soldats ont été tués et quatre autres ont été 
blessés dans d'autres combats, également à Benghazi, a-t-il 
ajouté. 
    Les combattants islamistes ont été repoussés et sont 
désormais encerclés par l'armée dans une cimenterie. 
    Benghazi, capitale de la Cyrénaïque d'où était parti en 2011 
le soulèvement contre Mouammar Kadhafi, est depuis plusieurs 
mois le théâtre d'une lutte féroce entre les forces de l'Armée 
nationale libyenne (ANL) du général Khalifa Haftar et une 
alliance de combattants islamistes et d'anciens rebelles 
anti-Kadhafi. 
    Deux gouvernements et deux parlements rivaux se disputent le 
contrôle de la Libye depuis l'été 2014, lorsque les miliciens de 
l'"Aube libyenne" ont pris le contrôle de Tripoli, la capitale. 
    Le gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, seul 
reconnu par la communauté internationale, et la Chambre des 
représentants élue en juin dernier ont trouvé refuge dans l'est 
du pays. 
    A Tripoli, l'"Aube libyenne" a formé son propre gouvernement 
et rétabli l'ancien parlement, le Congrès général national 
(CGN). 
    Le groupe Etat islamique a profité du chaos politique et de 
l'absence de pouvoir central pour s'implanter dans certains 
secteurs de Libye, où il contrôle notamment la ville de Syrte, 
sur la côte méditerranéenne. 
 
 (Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant