Libye-Réouverture du port de Hariga, négociations mercredi à Ghadames

le
0

TRIPOLI, 10 février (Reuters) - Le port pétrolier libyen de Hariga, près de la frontière égyptienne, a été rouvert mardi, les gardes chargés de la protection des installations ayant mis fin à leur grève, a-t-on appris de source autorisée. Le terminal avait été fermé samedi dernier, les gardes qui réclamaient des hausses de salaires ayant empêché un pétrolier de venir à quai. Les deux principaux ports pétroliers du pays, Es Sider et Ras Lanouf, avec une capacité conjointe de 600.000 barils par jour, sont fermés depuis décembre en raison des combats entre les factions libyennes rivales. La production pétrolière libyenne est tombée en janvier à 340.000 barils par jour. Avant la guerre de 2011, le pays produisait 1,6 million de barils par jour. Les discussions de paix entamées le mois dernier à Genève reprendront ce mercredi à Ghadames, dans le nord-ouest de la Libye, en présence des délégués de la Chambre des représentants élue en juin dernier et refugiée dans l'Est, et ceux du Congrès général national (CGN), ancien parlement réinstallé par les miliciens de l'"Aube libyenne" à Tripoli. Selon l'envoyé spécial de l'Onu en Libye, Bernardino Leon, les groupes politiques et militaires les plus influents soutiennent désormais le processus de paix qui vise à instaurer un cessez-le-feu et à mettre en place un gouvernement d'union. (Ahmed Elumami, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant