Libye-Quatre Philippins parmi les 9 expatriés aux mains de l'EI

le
0

VIENNE, 11 mars (Reuters) - Les neuf expatriés enlevés le 6 mars lors de l'attaque du champ pétrolifère d'Al Ghani en Libye sont quatre Philippins, deux Bangladais, un Autrichien, un Tchèque et un Ghanéen, a fait savoir mercredi la société de services pétroliers VAOS. Le ministère autrichien des Affaires étrangères a déclaré mercredi être toujours sans nouvelles des captifs. "VAOS avait ordonné l'évacuation des sites d'Al Ghani et de Zella en début d'après-midi (le 6 mars). Malheureusement pour ceux de Ghani, ils ont été encerclés et enlevés par des miliciens en armes, avant d'avoir pu quitter les lieux", a dit la compagnie dans un communiqué. Onze gardes libyens ont été tués dans l'attaque du site. Cinq assaillants ont pénétré à l'intérieur du complexe d'Al Ghani et ils ont fait monter les étrangers à bord de véhicules, précise VAOS, société qui opère en Libye et a des bureaux en Autriche et à Malte. Une cinquantaine d'autres employés étrangers de VAOS attendent actuellement d'être évacués de Libye, a ajouté la société. (Shadia Nasralla; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant