Libye : Paris demande aux Français de quitter Benghazi

le
0
La France, après d'autres pays européens, a recommandé vendredi matin à ses ressortissants d'éviter pour l'instant la région de Benghazi, où des menaces visent les Occidentaux. L'intervention française au Mali est à l'origine de prêches virulents sur des sites extrémistes.

La France s'est jointe vendredi à d'autres pays occidentaux pour conseiller fortement à ses ressortissants d'éviter ou de quitter Benghazi, la grande ville libyenne de Cyrénaïque. «En raison de la persistance des tensions sécuritaires liées à la situation régionale ainsi que des rumeurs faisant état de menaces visant les ressortissants des pays occidentaux, il convient de s'abstenir temporairement, dans toute la mesure du possible, de se rendre en Cyrénaïque», dit le communiqué posté sur le site du Quai d'Orsay. Jeudi, l'Allemagne, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l'Australie avaient précédé Paris, sur un ton moins diplomatique. Berlin demandait à ses nationaux de «quitter en urgence la ville...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant