Libye-Nouvelles frappes aériennes dans la guerre des deux pouvoirs

le
1

TRIPOLI, 4 décembre (Reuters) - Des forces alliées à un des deux gouvernements qui se disputent le pouvoir en Libye ont mené des frappes aériennes jeudi près de la capitale, Tripoli, ont annoncé des responsables et des habitants, chacun des deux camps donnant sa version des événements. Le gouvernement lié au mouvement Aube de la Libye, qui s'est emparé de la capitale en août, a déclaré via son site internet d'information que la cible était un élevage de volailles à Kaser Ben Gaschir, une commune du sud de Tripoli. Le secteur est proche de l'ancien aéroport de Tripoli, théâtre d'une bataille qui a duré un mois cet été. Mais, l'armée du gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, reconnu par la communauté internationale, dit avoir bombardé les installations militaires et les positions d'Aube de Libye à Kaser Ben Gaschir, selon son porte-parole Mohamed El Hedjazi. Des habitants disent avoir entendu une explosion dans le secteur. Mercredi, le gouvernement Thinni, qui s'est réfugié à Tobrouk, dans l'est du pays après avoir été évincé de Tripoli, a annoncé dans un communiqué que ses forces avaient commencé une offensive militaire pour reprendre la capitale. Le gouvernement s'est allié avec les forces de l'ancien général Khalifa Haftar qui a déclaré la guerre aux islamistes au mois de mai. Mardi, au moins trois personnes ont été tuées dans des frappes aériennes sur une commune à l'ouest de Tripoli, menée par les forces loyales au Premier ministre, ont indiqué des responsables. (Ayman al Wrafalli, Ulf Laessing et Ahmed Elumami; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le jeudi 4 déc 2014 à 17:00

    je n'ai pas vu de photo de BHL sur le front ces jours-ci et vous ?