Libye : les rebelles réclament des troupes au sol

le
0
Paris promet d'intensifier ses frappes aériennes mais écarte l'envoi de soldats sur le terrain. Le conflit a déjà fait 10.000 morts, selon le chef du Conseil national de transition (CNT).
o Les rebelles de Misrata réclament des troupes au sol

«S'ils ne viennent pas, nous allons mourir». Les rebelles basés à Misrata ont réclamé l'envoi de soldats français et britanniques au sol afin d'assurer leur protection.

«Nous n'avons accepté (jusqu'à présent) la présence d'aucun soldat étranger dans notre pays, mais désormais, nous sommes confrontés aux crimes de Kadhafi et nous demandons sur la base de principes humanitaires et islamiques que quelqu'un vienne et fasse cesser la tuerie», a affirmé un représentant des rebelles, alors que la ville est assiégée par des troupes pro-Kadhafi.

Les rebelles ont fait part de leur requête par écrit aux forces de la coalition par le biais du Conseil national de transition

Plus tôt dans la journée, le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, s'était déclaré «tout à fait hostile» à l'envoi de forces sur le terrain en Libye, jugeant qu'il revenait à la rébellion d'assurer le guidage des

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant