Libye : les pro-Kadhafi résistent dans leurs derniers bastions

le
0
Les combats font rage autour de Beni Oulid et Syrte, fief du dirigeant libyen déchu. Le Conseil national de transition, qui a mobilisé plus de 6.000 combattants, a subi de sérieuses pertes.

Les forces du nouveau régime en Libye ont fait face samedi à une farouche résistance des troupes fidèles au dirigeant déchu Mouammar Kadhafi dans leurs bastions de Syrte et Beni Oulid, théâtre de combats meurtriers. Les assaillants restent confiants : la prise de contrôle de Syrte et Bani Walid est néanmoins une affaire de «quelques jours», selon Ahmad Bani, porte-parole de la branche militaire du Conseil national de transition (CNT), l'organe politique de l'ex-rébellion qui a chassé le colonel Kadhafi du pouvoir. Mais sur le terrain, les combattants revenant de ces deux villes parlaient d'une forte résistance des pro-Kadhafi qui utilisent roquettes, obus et artillerie lourde pour défendre leurs bastions.

A Beni Oulid, une oasis située à 170 km au sud-est de Tripoli, de violents combats avaient lieu en fin d'après-midi après une contre-attaque des pro-Kadhafi qui a fait au moins un mort et plusieurs blessés dans les rangs du camp adverse, selon des combattants du CN

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant