Libye-Les gouvernementaux manquent de munitions à Benghazi

le , mis à jour à 23:29
0

BENGHAZI, Libye, 1er juin (Reuters) - Les forces libyennes favorables au gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, reconnu par la communauté internationale, manquent de munitions pour affronter les milices islamistes à Benghazi, dans l'est du pays, a déclaré lundi un de leurs porte-parole. Les islamistes du groupe Majlis al Choura contrôlent plusieurs quartiers de la ville ainsi que la zone portuaire. "Nous manquons de munitions", a dit Mohamed el Hedjazi, porte-parole du général Khalifa Haftar, qui a promis de chasser les islamistes du pays. Il a demandé l'aide de la communauté internationale "face au terrorisme". Abdallah al Thinni, qui s'est réfugié avec son gouvernement dans l'Est depuis la prise de Tripoli par les miliciens de l'Aube libyenne en août dernier, a demandé dimanche à l'Onu de lever l'embargo sur les armes qui frappe son pays afin de pouvoir équiper ses forces. (Ayman al-Warfalli, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant