Libye-Le parlement de Tobrouk rejette en l'état le cabinet d'union

le
0
    BENGHAZI, 25 janvier (Reuters) - Le parlement libyen reconnu 
par la communauté internationale a rejeté lundi le gouvernement 
d'union proposé dans le cadre du plan de réconciliation soutenu 
par l'Onu et censé résoudre la crise politique et le conflit 
armé dans le pays. 
    Sur 104 élus qui ont participé à la session du parlement à 
Tobrouk, dans l'est de la Libye, 89 ont voté contre le 
gouvernement d'union nationale. 
    Depuis 2014, la Libye compte deux parlements et deux 
gouvernements rivaux: les uns basés à Tripoli et les autres, 
reconnus par la communauté internationale, dans l'Est. Chaque 
camp a l'appui d'alliances de groupe armés et d'anciens insurgés 
qui avaient contribué à renverser le régime du colonel Kadhafi 
en 2011. 
    Des députés réunis à Tobrouk ont expliqué que le 
gouvernement d'union proposé, constitué de 32 membres, avait été 
rejeté car il comprenait trop de portefeuilles. Selon eux, le 
Conseil présidentiel, qui siège à Tunis, a 10 jours désormais 
pour présenter une liste de ministres moins longue. 
 
 (Aidan Lewis; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant