Libye-Le Drian met en garde contre un éparpillement des "terroristes"

le
1
    PALAISEAU, Essonne, 5 septembre (Reuters) - Jean-Yves Le 
Drian a mis en garde lundi contre le risque d'éparpillement des 
"terroristes" en Libye vers les pays voisins une fois qu'ils 
auront été chassés de leurs bastions et a appelé à une 
coordination régionale pour faire face à cette menace.  
    "Il nous faut commencer à appréhender sérieusement la 
question de l'éparpillement des terroristes", a dit le ministre 
français de la Défense lors de l'université de la Défense à 
l'école Polytechnique à Palaiseau (Essonne). 
    "Ils ne disparaissent pas et donc il y a là un nouveau 
risque qui apparaît" et seule une bonne coopération entre 
l'ensemble des pays voisins peut permettre d'y faire face, 
a-t-il ajouté.  
    Les milices libyennes favorables au gouvernement d'union 
nationale ont assuré samedi avoir repris leur progression à 
Syrte, où les djihadistes de l'Etat islamique ne tiennent plus 
que quelques positions, après plusieurs jours d'accalmie dans 
les combats. 
    "Je trouve dommage - peut être qu'il y a des raisons 
politiques qui l'empêchent -, que l'ensemble des pays voisins de 
la Libye ne se soient pas réunis ensemble, y compris nous 
puisque nous sommes voisins, pour réfléchir à la question de 
l'éparpillement des terroristes une fois leurs places fortes 
prises", a dit Jean-Yves Le Drian.  
    "Ce qui va être le cas demain, et qui indirectement va 
présenter de nouveaux risques, et pour la Tunisie et pour 
l'Egypte", a-t-il ajouté.  
 
 (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 il y a 3 mois

    les éparpiller en France, ce serait ballot...une fois de plus ! Allez, GROUPIRE, restez GROUPIRE dixit caporal Le Drian !