Libye : la feuille de route du CNT vers la paix 

le
0
DÉCRYPTAGE - La Libye, définitivement libérée de Mouammar Kadhafi, doit maintenant tout faire pour éviter un scénario tel qu'a connu l'Irak au printemps 2003, afin de ne pas sombrer dans le chaos et l'anarchie.

 

Par Renaud Girard, grand reporter au Figaro.
Par Renaud Girard, grand reporter au Figaro. Crédits photo : Paul DELORT/Le FigaroMaintenant qu'avec l'aide de l'Otan, le Conseil national de transition (CNT) a pris militairement le contrôle de l'intégralité du territoire libyen, qu'il a réuni la Cyrénaïque à la Tripolitaine, il va devoir passer sans tarder à la phase politique de son combat. Devant l'ONU, Moustapha Abdeljalil et Mahmoud Jibril ont promis solennellement qu'ils feraient de la Libye un État démocratique, moderne, ouvert, respectueux de la Déclaration universelle des droits de l'homme.

 

La première tâche incombant immédiatement au CNT est le rétablissement de la sécurité sur l'ensemble du territoire. Un calme relatif règne à Benghazi mais Tripoli a connu récemment, dans le quartier d'Abou Salim, une série d'expéditions punitives peu claires, menées sous le prétexte d'arrêter des kadhafistes.

Sous peine de perdre la considération dont il jouit en Occident et au sein de la Ligue arabe,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant