Libye-L'UE évoque des sanctions contre ceux qui empêchent la paix

le
0

BRUXELLES, 16 décembre (Reuters) - L'Union européenne est prête à envisager des sanctions, si nécessaire, contre ceux qui empêchent une solution à la crise politique en Libye, a déclaré mardi Federica Mogherini, Haute représentante de l'UE pour la politique étrangère et de sécurité commune. Les Européens soutiennent les efforts des Nations unies pour amener les parties rivales à entamer un dialogue, rendu presque impossible par les combats entre factions armées soutenant pour les unes les autorités issues des dernières élections et pour les autres le Congrès général national (CGN) qui s'est constitué en parlement dissident. "Ceux qui affaiblissent les perspectives d'une solution politique risquent de faire basculer totalement la Libye dans la guerre civile", a dit Mogherini dans un communiqué. "Ils doivent faire face aux conséquences de leurs actions. L'UE reste prête à examiner de nouvelles initiatives, y compris des mesures restrictives, si les circonstances l'exigent", a-t-elle ajouté. Le porte-parole du CGN, Omar Hmeidan, a indiqué que le parlement dissident qui s'est installé à Tripoli après la prise de la capitale en août par une brigade baptisée Aube libyenne est ouvert à des discussions sous l'égide de l'Onu. Le CGN, qui s'oppose à la Chambre des représentants installée à Tobrouk dans l'est de la Libye, souhaite que ses membres participent aux négociations "en tant que représentant de l'organe législatif". Le congrès souhaite que ce deuxième round de discussions que les Nations unies espèrent voir se tenir cette semaine se déroule dans le ville de Hun, dans le sud du pays. Aucune date n'a été fixée pour la rencontre. Les forces dissidentes ont lancé une offensive samedi pour tenter de s'emparer de ports pétroliers de l'Est. Des avions des forces loyalistes ont procédé à des raids pour stopper cette avance et visé des positions dans l'Ouest, près de la frontière tunisienne. (Adrian Croft et Ulf Laessing à Tripoli; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant