Libye : l'Otan et les rebelles rejettent l'appel de Kadhafi

le
0
Dans une allocution à la télévision, le dirigeant libyen en appelle à la France et aux Etats-Unis. Mais les rebelles et l'Otan rejettent cet appel. Sur le terrain, l'Otan a démenti la reprise du port de Misrata par le régime.
o Kadhafi propose à la France et les Etats-Unis de négocier

Le colonel Mouammar Kadhafi est apparu une nouvelle fois à la télévision libyenne, ce samedi matin. S'il refuse toujours de quitter le pouvoir et le pays, il s'est dit prêt à un cessez-le-feu à condition que les frappes de l'Otan cessent. Il a exhorté la France et les Etats-Unis à trouver avec le régime une sortie de crise. «Nous ne nous rendrons pas mais je vous appelle à négocier. Si vous voulez le pétrole, nous passerons des contrats avec vos compagnies, ce n'est pas la peine de mener une guerre», a-t-il déclaré lors d'une cérémonie marquant le centenaire d'une bataille contre les forces d'occupation italiennes en Libye. «Nous pouvons régler nos problèmes entre Libyens sans nous battre, retirez vos flottes et vos avions», a-t-il plaidé au moment même où l'Alliance bombardait un site proche de la télévision à Tripoli. L'écran a d'ailleurs tremblé à plusieurs reprises pendant le discours

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant