Libye : l'ONU veut stopper la dispersion des armes de Kadhafi

le
0
Le Conseil de sécurité craint que missiles sol-air et munitions de Kadhafi passent aux mains d'al-Qaida au Maghreb islamique.

Alors que l'Otan met officiellement fin lundi à sept mois de mission en Libye, le Conseil de sécurité de l'ONU passe à l'étape suivante: empêcher que les armes légères et les missiles sol-air de Kadhafi ne finissent dans les mains d'al-Qaida et n'alimentent de nouvelles guerres en Afrique.

Cette fois-ci, l'initiative vient de la Russie, qui avait refusé de voter pour l'intervention militaire en Libye au printemps. Une volonté de «gagner la paix sans avoir fait la guerre», note un diplomate occidental, tandis qu'un autre rappelle que les 20 000 missiles sol-air libyens ont été vendus par Moscou. Le texte que les Russes ont fait circuler jeudi soir appelle à une «coopération renforcée» dans la région du Sahel, souligne que la prolifération de «toutes les armes, en particulier les missiles sol-air» pourrait avoir un «impact majeur sur la paix et la sécurité internationale» et pourrait «alimenter les activités terroristes» de groupes comme «al-Qaida au Magh

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant