Libye-L'Onu autorise l'arraisonnement des bateaux de passeurs

le
0

(Actualisé avec contexte) NATIONS UNIES, 9 octobre (Reuters) - Le Conseil de sécurité de l'Onu a autorisé vendredi les forces navales européennes à arraisonner les bateaux de passeurs dans les eaux internationales au large de la Libye. Quatorze des 15 Etats membres se sont prononcés en faveur de la résolution d'inspiration britannique et le Venezuela s'est abstenu. L'Union européenne a lancé en juin des opérations navales contre les réseaux de passeurs qui transportent des migrants vers le Vieux continent, mais elles se limitaient jusqu'ici à la collecte d'informations, faute de mandat de l'Onu et de l'assentiment de la Libye. La Libye s'est opposée dans un premier temps au projet de résolution mais son ambassadeur à l'Onu a fait savoir mardi qu'elle n'avait plus d'objection après avoir pris connaissance de la dernière version. Avec le feu vert du Conseil de sécurité, les embarcations pourraient donc être arraisonnées en haute mer, les passeurs arrêtés et les bateaux neutralisés. L'ambassadeur britannique Matthew Rycroft a promis que les actions seraient "proportionnées" et qu'elles ne viseraient que les passeurs et les bateaux vides. Une troisième phase pourrait permettre d'étendre ces opérations aux eaux territoriales et aux côtes libyennes avec une présence au sol. (Michelle Nichols, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant