Libye-L'EI revendique l'attaque d'un commissariat à Tripoli

le
1

TRIPOLI, 12 mars (Reuters) - Une bombe a explosé jeudi devant un commissariat du centre de Tripoli, faisant quelques dégâts, rapportent les médias libyens et un témoin. L'attaque a été revendiquée dans la foulée par un groupe se revendiquant de l'organisation djihadiste Etat islamique (EI) dans un communiqué publié sur Twitter. Selon un journaliste de Reuters, l'explosion a endommagé plusieurs véhicules à proximité du bâtiment, lui même situé non loin du ministère des Affaires étrangères. La cause exacte de l'explosion n'a pas encore été établie, mais des sites d'information locaux évoquent une voiture piégée. Deux gouvernements et deux parlements rivaux se disputent le contrôle de la Libye depuis l'été dernier, lorsque les miliciens de l'"Aube libyenne" ont pris le contrôle de Tripoli, la capitale. Le gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, seul reconnu par la communauté internationale, et la Chambre des représentants élue en juin dernier ont trouvé refuge dans l'est du pays. A Tripoli, l'"Aube libyenne" a formé son propre gouvernement et rétabli l'ancien parlement, le Congrès général national (CGN). (Feras Bosalum, Ulf Laessing et Omar Fahmy,; Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • noterb1 le jeudi 12 mar 2015 à 11:07

    Attention l' EI si BHL s'en mêle cela va chauffer !