Libye : l'axe franco-britannique à l'épreuve

le
0
Paris et Londres luttent pour conserver leur influence à l'Otan.

Si c'est un test, pour l'instant, il est réussi. Depuis un peu plus de quinze jours déjà, Français et Britanniques sont aux avant-postes de l'intervention contre les forces de Kadhafi en Libye. Après avoir réussi à convaincre une Administration américaine réticente de participer à l'opération et assuré le leadership de la coalition, le couple franco-britannique se bat désormais pour conserver cette influence au sein de l'Otan, qui a repris à son compte l'intervention des Nations unies. «La relation entre la France et la Grande-Bretagne a prospéré en Libye», se félicitait Nick Harvey, le secrétaire d'État britannique aux Forces Armées, lors d'une rencontre organisée jeudi par le Franco-British Council. Depuis qu'ils ont signé, en novembre, un traité de rapprochement de leurs défenses, y compris dans le domaine de la dissuasion nucléaire, Paris et Londres vivent une véritable lune de miel, même si les Britanniques trouvent que le président français tire un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant