Libye : l'appel de Sarkozy et Obama à Kadhafi

le
0
MINUTE PAR MINUTE - Les deux chefs d'Etat exigent «un arrêt immédiat de l'usage de la force». Le leader libyen a quant à lui demandé jeudi à son peuple de prendre les armes des insurgés. Plusieurs villes de l'ouest échappent à son contrôle.

o L'opposition contrôle une grande moitié est du pays et plusieurs villes dans l'ouest du littoral méditerranéen. Les forces fidèles au colonel Kadhafi ont lancé une contre-offensive sur ces villes, faisant plusieurs morts.

o Mouammar Kadhafi appelle les Libyens à prendre les armes des insurgés. Il accuse les manifestants de servir les intérêts du chef d'al-Qaida Oussama, Ben Laden.

o L'ambassadeur français chargé des droits de l'homme affirme qu'il existe des «éléments précis et concordants pour une enquête pour crimes contre l'humanité» en Libye.

o La Suisse a gelé «avec effet immédiat» les avoirs que pourraient détenir dans la Confédération le colonel libyen Mouammar Kadhafi et son entourage.

02h13 : Le Conseil de sécurité de l'ONU va étudier vendredi un projet franco-britannique de sanctions contre le régime libyen, indiquent des sources diplomatiques.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant