Libye-Jugement de Saïf al Islam Kadhafi le 28 juillet

le , mis à jour à 20:42
0

TRIPOLI, 1er juin (Reuters) - Saïf al Islam Kadhafi, l'un des fils de Mouammar Kadhafi, et 36 autres anciens responsables du régime libyen renversé en 2011 seront fixés sur leur sort le 28 juillet prochain, après plus d'un an de procès, a-t-on appris lundi de source judiciaire à Tripoli. Saïf al Islam, longtemps considéré comme l'héritier politique de son père, est détenu à Zentane, dans l'ouest de la Libye, par des miliciens qui ont toujours refusé de le remettre au nouveau pouvoir depuis sa capture en novembre 2011. Il est notamment accusé de crimes de guerre. En ce qui le concerne, le verdict du tribunal sera donc prononcé par contumace, les miliciens de Zentane opposés au gouvernement de Tripoli comptant le garder sous leur contrôle. Saïf al Islam était apparu au début du procès par liaison vidéo. Parmi les autres personnalités du régime Kadhafi jugées par le tribunal de Tripoli figurent l'ex-chef du renseignement militaire, Abdallah al Senoussi, l'ancien Premier ministre Baghdadi al Mahmoudi, l'ex-chef de la diplomatie Abdoul Ati al Obeïdi et Bouzeïd Dorda, qui fut le patron des services de renseignement extérieurs. Le procès a débuté en avril 2014, avant que les combats à Tripoli ne forcent le gouvernement reconnu par la communauté internationale à se réfugier dans l'est du pays. La capitale est tenue depuis août dernier par les miliciens de l'Aube libyenne, qui ont mis en place un gouvernement rival. (Ahmed Elumami et Ulf Laessing, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant