Libye: exécuté en public dans un stade de foot

le
4
Libye: exécuté en public dans un stade de foot
Libye: exécuté en public dans un stade de foot

La libye s'enfonce chaque jour un peu plus dans l'horreur. Aéroports désertés, diplomates occidentaux rapatriés, la guerre que se livrent les différentes milices pour s'emparer du pouvoir poussent la communauté étrangère à fuir le pays. La violence est telle que la Tunisie voisine a dû fermer plusieurs fois ses frontières en raison de l'afflux d'immigrés égyptiens ou philippins en Libye venant se réfugier dans le sud tunisien. 

Vendredi, c'est Amnesty International qui s'est élevée contre l'exécution publique d'un Egyptien accusé de meurtre, attribuée à un groupe jihadiste, estimant que cet acte marque la descente du pays dans l'anarchie totale. Dans un communiqué publié vendredi, l'organisation de défense des droits de l'Homme a qualifié de «choquante» une vidéo circulant sur les réseaux sociaux. Le film relate cette exécution perpétrée dans un stade de foot de Derna, dans l'est du pays.

La vidéo montre la victime égyptienne, Mohamed Ahmed Mohamed, amené les yeux bandés dans le stade dans un pick-up. Des hommes masqués armés de fusils le forcent à se mettre à genoux sur une civière. Il lui est reproché, dans une déclaration lue, d'avoir poignardé à mort un Libyen, Khalid al-Dirsi, et d'avoir reconnu les faits. Il est précisé que la Choura avait décidé de l'exécuter à moins qu'il ne soit pardonné par la famille de la victime, qui a refusé de le faire.

Un homme masqué, qu'Amnesty croit être le frère de Khalid al-Dirsi, reçoit alors une arme de poing et tire sur Mohamed Ahmed Mohamed dans la tête ou la nuque. De nombreuses personnes assistent sur le terrain, dont l'une brandissant la bannière noire et blanche d'Ansar Asharia, et dans les gradins du stade à cette exécution qui s'est déroulée le 19 août, selon Amnesty. Cette horreur est attribuée au groupe armé, la Choura de la jeunesse islamique de Derna, apparemment lié à Ansar Asharia, classé «groupe terroriste» par les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • q2lamrd le mardi 2 sept 2014 à 01:58

    merci l'Otan, le peuple est libéré de son dictateur, une vraie démocratie s'est mise en place ... LOL

  • rousse63 le lundi 1 sept 2014 à 15:53

    merci BHL

  • dchatene le samedi 30 aout 2014 à 10:49

    Merçi Sarko !!

  • rserant1 le mardi 26 aout 2014 à 22:40

    moi je préfère les pom-pom girls a la mi-temps mais bon chacun son truc