Libye : des ministères encerclés par des miliciens

le
0
A Tripoli, des hommes armés exigent l'exclusion de hauts responsables du ministère des Affaires étrangères, notamment. Le pouvoir appelle la population à lutter contre ces appels aux purges massives.

Les coups de force des groupes armés se multiplient pour purger les administrations des ex-kadhafistes. Dimanche, des milices ont encerclé à Tripoli le ministère des Affaires étrangères, avant de tenter de prendre le ministère de l'Intérieur et le siège de l'agence nationale de presse (Lana). Lundi matin, le ministère de l'Intérieur et le siège de la Lana étaient dégagés. En revanche, les Affaires étrangères restaient encerclées par des hommes en armes qui réclament l'adoption d'une loi qui exclurait les anciens kadhafistes des postes de haut rang dans la nouvelle administration.

«Le ministère des Affaires étrangères restera fermé jusqu'à la mise en œuvre de la loi sur l'isolement politique (des anciens responsables kadhafistes, ndlr)», a averti le comm...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant