Libye : combats dans les derniers bastions kadhafistes

le
0
Des affrontements ont éclaté dans les secteurs encore tenus par les derniers fidèles du Guide. L'ultimatum pour la reddition des pro-Kadhafi a expiré.

Les rebelles libyens sont passés à l'attaque contre les derniers bastions de Kadhafi. Quelques heures avant la fin de l'ultimatum lancé par le Conseil national de transition (CNT) à Syrte et à Beni Oualid, villes encore tenues par les fidèles du colonel, les forces loyalistes ont tiré des roquettes Grad contre les positions des révolutionnaires.

Les rebelles, qui se préparaient depuis plusieurs jours à l'assaut, sont passés à l'offensive, et avaient pénétré vendredi soir jusque dans les faubourgs de Bani Walid. Selon l'agence AP, de violents combats ont lieu ce samedi. Les rebelles estiment à environ 600 les défenseurs de la ville. Selon le chef des négociateurs du CNT, Abdallah Kenchil, il ne devrait pas y avoir de nouvel ultimatum. Selon des informations de l'agence Reuters, des avions de l'Otan ont mené des frappes dans le secteur de Beni Oualid.

La population, prise entre deux feux, restait terrée dans les maisons. Dans la vallée Rouge, à une soixantaine de k

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant