Libye-Cinq soldats tués par un tir de mortier à Benghazi-source

le , mis à jour à 12:23
0

BENGHAZI, Libye, 20 juin (Reuters) - Au moins cinq militaires libyens ont été tués vendredi soir dans l'explosion d'un obus de mortier à Benghazi ou se déroulent des combats entre forces gouvernementales et factions islamistes, a-t-on appris de sources médicales. "Cinq membres de l'Armée nationale libyenne (ANL) ont été tués lorsqu'un obus de mortier est tombé sur eux vendredi soir", a dit à Reuters un membre du personnel médical de l'hôpital d'Al Jala. Selon cette source, au moins vingt soldats ont été tués au combat depuis le début du mois de juin. Mohamed Hejazi, membre de l'ANL, a dit que ses forces combattaient dans au moins six quartiers de la ville. Deux gouvernements et deux parlements rivaux se disputent le contrôle de la Libye depuis l'été dernier, lorsque les miliciens de l'"Aube libyenne" ont pris le contrôle de Tripoli, la capitale. Le gouvernement du Premier ministre Abdallah al Thinni, seul reconnu par la communauté internationale, et la Chambre des représentants élue en juin dernier ont trouvé refuge dans l'est du pays. A Tripoli, l'"Aube libyenne" a formé son propre gouvernement et rétabli l'ancien parlement, le Congrès général national (CGN). (Ayman Al-Warfalli,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant