Libye-Ansar al Charia promet de ne pas aller au-delà de Benghazi

le
0

LE CAIRE, 10 octobre (Reuters) - Les islamistes libyens d'Ansar al Charia espèrent s'emparer de la totalité de Benghazi dans les jours qui viennent mais n'ont pas l'intention d'aller plus loin, dit leur chef de file dans un enregistrement vidéo diffusé vendredi. Les combattants du mouvement, qui ont déjà pris plusieurs bases militaires de cette ville de l'Est, capitale de la Cyrénaïque, progressent en direction de l'aéroport, dernier bastion des forces gouvernementales. Trois ans après le renversement de Mouammar Kadhafi, le pays est toujours en proie au chaos que font régner les brigades à l'origine du soulèvement. Le parlement élu s'est réfugié à Tobrouk lorsque Triploli est tombée aux mains de miliciens de l'Ouest et les députés craignaient qu'après Benghazi, Ansar al Charia ne s'attaque à cette ville située plus à l'est. "Nous allons achever la bataille de Benghazi dans les jours qui viennent. Ce sera ensuite un lieu plus sûr. Nous allons protéger ses fils. Nous n'avons pas l'intention de poursuivre cette guerre dans d'autres villes", dit Mohamed Zaouahi, chef du mouvement, dans son message vidéo dont l'authenticité n'a pu être vérifiée. L'attaque du consulat américain de Benghazi, qui a coûté la vie à l'ambassadeur des Etats-Unis le 11 septembre 2012, a été imputée à Ansar al Charia. (Ulf Laessing, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant