Libye-Abdoullah al Thinni empêché de prendre un avion pour Tunis

le
0

BENGHAZI, Libye, 12 mars (Reuters) - Des gardiens d'un aérodrome ont empêché le Premier ministre libyen Abdoullah al Thinni, reconnu par la communauté internationale, d'accéder à son avion pour se rendre en Tunisie, cela pour protester contre le nom du nouveau ministre de l'Intérieur, ont rapporté les autorités. Ces gardiens exigent que le portefeuille revienne à un homme du Sud, et non pas à l'actuel détenteur, originaire de l'Ouest, nouvelle illustration des divisions régionales et politiques de la Libye depuis la chute du régime du colonel Kadhafi en 2011, ainsi que du délitement de l'autorité de l'Etat. Thinni et une délégation de haut rang étaient censés se rendre à Tunis mercredi soir mais des gardiens de l'aérodrome de Labrak, dans l'est de la Libye, les ont empêché de monter à bord de leur appareil, ont déclaré à Reuters des responsables aéroportuaires et gouvernementaux. Ces gardiens protestaient contre le fait que l'actuel ministre de l'Economie, Mounir Ali Asr, soit chargé de l'intérim à la tête du ministère de l'Intérieur, ont déclaré des responsables, sous le sceau de l'anonymat. (Ayman al Warfalli; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant