Libre concurrence : les cliniques portent plainte contre l'Etat

le
0
Une branche de la Fédération de l'hospitalisation privée a déposé une plainte auprès de la commission européenne. Elle reproche à l'Etat français de pratiquer «un financement discriminatoire» au détriment du privé.

C'est ni plus ni moins au financement de l'hôpital public que s'attaquent certaines cliniques privées. La branche médecine, chirurgie et obstétrique de la fédération hospitalière privée (FHP) a annoncé ce jeudi avoir porté plainte contre l'État auprès de la Commission européenne. Elle l'accuse de pratiquer «un financement discriminatoire» à l'encontre des hôpitaux et cliniques du secteur privé.

Selon les calculs de la FHP-MCO, un même acte est en effet rémunéré par la Sécurité sociale en moyenne 26% de moins à l'hôpital privé. Selon un exemple cité dans son communiqué, un hôpital public perçoit 6457 euros pour la pose d'une prothèse de hanche, quand la clinique n'obtient que 5492 euros. «La distorsion que nous dénonçons se chiffre en milliards d'euros», s'indigne Lamine Gharbi, le délégué général de la FHP-MCO. Une inégalité qui mettrait la santé financière des cliniques privées en péril. La FHP-MCO souligne par ailleurs, de façon quelqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant