Liberté d'expression : pourquoi Twitter est visé

le
0
Les spécificités du réseau social font que les dérapages racistes, homophobes ou antisémites sont plus visibles que sur d'autres réseaux sociaux.

Depuis plusieurs semaines, Twitter est sous le feu des projecteurs tant médiatiques que judiciaires pour des dérapages racistes et antisémites de certains de ses utilisateurs. Pourtant, ce type de propos est loin d'être l'apanage de ce réseau social, et se retrouvent également sur des blogs, des commentaires d'articles, ou même sur Facebook. Pourquoi l'attention s'est-elle portée sur Twitter? Élements de réponse.

o Des sujets plus visibles grâce aux «trending topics»

Les trendings topics du 8 janvier vers 13 heures.
Les trendings topics du 8 janvier vers 13 heures.

Difficile de passe...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant