Libéré par les Farc, Roméo Langlois va rentrer en France vendredi

le
0
VIDÉO - Le reporter français enlevé il y a un mois par les Farc en Colombie a été libéré mercredi. Arrivé à Bogota, il assure avoir été traité «comme un invité» par ses geôliers.

Roméo Langlois, enlevé il y a un mois par les Farc, a été libéré mercredi par les rebelles. Comme prévu, le correspondant de France 24, âgé de 35 ans, a été amené par les Forces armées révolutionnaires de Colombie au village de San Isidro, dans le sud du pays, où il a été accueilli par les membres de la délégation humanitaire conduite par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Immédiatement transféré par avion à Bogota, il prendra l'avion jeudi pour rejoindre Paris où il arrivera vendredi matin, selon l'ambassadeur de France Pierre-Jean Vandoorne.

Sur des images diffusées par la chaîne latino-américaine Telesur, Roméo Langlois est apparu souriant au sein de la foule juste après sa libération. «À part le fait d'avoir été détenu durant un mois, tout le reste s'est bien passé. Je ne peux pas me plaindre», a-t-il déclaré à la presse. «Je n'ai jamais été attaché. On m'a toujours traité comme un invité. Ils ont toujours été respectu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant