Libération victime d'une grande panne informatique

le
0
Le quotidien a été absent des kiosques samedi matin. Un incident qui lui aurait coûté 100.000 euros.

Samedi matin, Libération était absent des kiosques physiques et numériques à cause d'une panne «sans précédent» du système informatique. C'est lors du bouclage de vendredi soir, entre 20 heures et 21 heures, quand le journal est envoyé à l'impression, qu'est intervenue cette panne empêchant «les machines de communiquer entre elles». Le système est revenu à la normale, dimanche soir, et le journal de mardi paraîtra avec le système habituel. Libération s'est organisé pour que le journal soit en kiosque lundi matin grâce à un réseau indépendant avec un autre logiciel. «Nous avons été touchés de la confraternité qui s'est manifestée tout au long du week-end alors que Libération était confronté à une panne informatique majeure», a déclaré Nicolas Demorand, le directeur de la publication.

Le quotidien a utilisé le système de secours qu'il avait mis à disposition de Charlie Hebdo, au printemps dernier, quand l'hebdomadaire satirique avait été victime...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant