Libération va recruter dix journalistes

le
0
A nouveau profitable, le quotidien fourmille de projets. Nathalie Collin, coprésidente du directoire, se confie au Figaro.

Après plusieurs années de vache maigre, Libération retrouve l'appétit. A l'équilibre depuis l'an dernier, avec une diffusion en légère progression (+1 %), le groupe de presse dirigé par Nathalie Collin depuis 2009, a recruté début mars un nouveau patron pour sa rédaction, le médiatique Nicolas Demorand, et a bouclé une augmentation de capital de 9 millions d'euros qui doit lui permettre de reprendre l'initiative.

Grande nouvelle: Libé va à nouveau recruter. Une dizaine de journalistes devrait rejoindre le journal dans les mois qui viennent afin de muscler l'équipe pour le papier et le Web. Mais surtout, l'ambition de Libération est de recruter de nouveaux lecteurs. «Nous avons encore un potentiel», affirme Nathalie Collin. Le groupe investira dans le développement de sa base abonnés et se servira de ses forum pour séduire de nouveaux lecteurs. Actuellement, un peu moins de la moitié de la diffusion France payée, soit 113.108 exemplaires en 2010 selon l'OJD, vi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant