Libération de trois humanitaires capturés mercredi en RDC

le
0
    KINSHASA, 8 mars (Reuters) - Trois employés de Save the 
Children capturés mercredi dernier dans la province du 
Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, 
ont été libérés, a annoncé mardi le Bureau de la coordination 
des affaires humanitaires de l'Onu (Ocha). 
    "Heureux d'apprendre que les trois employés (de Save the 
Children) ont été libérés", annonce la branche locale de l'Ocha 
sur son compte Twitter sans donner davantage de détails. 
    La province du Nord-Kivu, qui borde les frontières 
rwandaises et ougandaises, a été ravagée par plusieurs guerres 
régionales qui ont fait des millions de victimes entre 1996 et 
2003. 
    Des dizaines de bandes armées continuent de terroriser les 
habitants de la région, de piller les ressources naturelles et 
d'empêcher l'aide humanitaire d'y parvenir. 
    L'année dernière, 175 personnes au moins ont été enlevées 
contre rançon, selon Human Rights Watch.    
 
 (Aaron Ross,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant