Libération d'un journaliste enlevé en Somalie en janvier 2012

le
1

BERLIN, 23 septembre (Reuters) - Un journaliste ayant la double nationalité allemande et américaine a été libéré mardi après deux années et demie passées en captivité en Somalie, rapportent les autorités allemandes et somaliennes et le journal Spiegel Online qui l'employait. Michael Scott Moore, 45 ans, qui est en bonne santé, est arrivé mardi à Mogadiscio à bord d'un petit avion. Le journaliste, qui travaillait pour le Spiegel, avait été enlevé par une milice armée dans la ville de Galkayo dans la région semi-autonome de Galmudug dans le centre de la Somalie, en janvier 2012. Il effectuait des recherches pour la rédaction d'un livre consacré à la piraterie. Les ravisseurs de Moore avaient publié à plusieurs reprises des photos de leur otage au cours de sa captivité. (Mark Heinrich; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mardi 23 sept 2014 à 18:31

    C'est mieux que le Loto.