Liban : un fief du Hezbollah visé par des tirs de roquettes

le
0
L'incident, qui a fait au moins quatre blessés dans la banlieue sud de Beyrouth, intervient au lendemain d'un discours de Hassan Nasrallah, où le chef du Hezbollah a confirmé que son mouvement combattait aux côtés de l'armée syrienne.

Deux roquettes se sont abattues dimanche sur un quartier du sud de Beyrouth, fief du mouvement chiite Hezbollah engagé dans les combats en Syrie. L'une d'elles s'est abattue dans la cour d'un vendeur de voitures installé à un carrefour très fréquenté du quartier de Chiah. L'autre a frappé un appartement situé à 300 mètres de là, blessant au moins quatre personnes. Selon une source de sécurité citée par l'AFP, «les quatre blessés sont des ouvriers syriens». Les deux projectiles auraient été tirés depuis la région de Aïtat, située à 13 km au sud-est de Chiah. Ces tirs n'ont pas été revendiqués. C'est la première fois depuis le début du conflit en Syrie, en mars 2011, que la banlieue sud de Beyrouth est visée.

Le ministre de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant