Liban : trois attentats meurtriers dans un village proche de la Syrie

le
0
Liban : trois attentats meurtriers dans un village proche de la Syrie
Liban : trois attentats meurtriers dans un village proche de la Syrie

Trois nouveaux attentats suicide ont eu lieu lundi soir dans un village libanais proche de la Syrie où cinq personnes avaient péri quelques heures plus tôt dans des attaques similaires, a indiqué une source sécuritaire à l'AFP. Les trois nouveaux attentats suicide ont été commis par des kamikazes à moto devant l'église d'Al-Qaa, village en majorité chrétien, et devant la municipalité, selon la même source.

 

Une première série d'explosions s'est produite avant l'aube dans ce petit village de la Bekaa, faisant cinq morts. Quelques heures plus tard, dans la soirée de lundi, le village était de nouveau frappé par trois attaques suicide commises par des kamikazes. 

 

Lors de la première attaque, «le premier assaillant a frappé à la porte de l'une des maisons, mais face à la méfiance des habitants, il a déclenché sa ceinture explosive», a indiqué une source militaire. Alertés, les habitants se sont rassemblés sur les lieux, à une centaine de mètres de l'église, et c'est à ce moment-là que les trois autres kamikazes sont entrés en action, a-t-elle ajouté. Elle a précisé que chaque ceinture contenait deux kilos d'explosifs et de boulons.

 

Le maire d'Al-Qaa, Bachir Matar, a indiqué que deux des kamikazes s'étaient fait exploser lorsque «les habitants se sont réunis pour soigner les blessés. Nous avons poursuivi le quatrième assaillant et tiré sur lui avant qu'il ne se fasse sauter». Selon Georges Kettaneh, le secrétaire général de la Croix-Rouge libanaise, «au moins huit personnes dont trois kamikazes ont été tuées et quinze ont été blessées». Quatre blessés «sont des soldats», a précisé l'armée.

 

Le Liban accueille plus de 1,1 million de réfugiés syriens, soit le quart de sa population

 

Lors de la seconde attaque dans la soirée, au moins trois kamikazes à moto se sont faits exploser, un devant l'église et les deux autres devant la mairie, a indiqué à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant