Liban-Tirs à la frontière syrienne durant la trêve

le
0

(Actualisé avec précisions) BEYROUTH, 5 août (Reuters) - Des combats ont éclaté au Liban dans une ville frontalière avec la Syrie, interrompant brièvement le cessez-le-feu entré en vigueur mardi soir, a-t-on appris auprès d'une source au sein de services sécurité. "Des affrontements ont éclaté mais ils sont désormais terminés. Le cessez-le-feu est toujours en vigueur, il n'a pas été rompu. On pouvait s'attendre à ce qui est arrivé en raison des divergences entre combattants", a-t-il déclaré. Les islamistes ont essuyé de lourdes pertes, a-t-il ensuite ajouté, précisant qu'il s'attendait à ce que les activistes quittent la ville d'Ersal avant la fin de la trêve. Le cessez-le-feu conclu mardi entre l'armée libanaise et des activistes islamistes qui se sont rendus maîtres ce week-end de la ville d'Ersal au Liban devait durer 24 heures à compter de 19h00 (16h00 GMT) mardi. Elle était censée permettre aux médiateurs d'enquêter sur le sort de 22 soldats disparus et de répondre aux besoins humanitaires de dizaines de milliers de civils se trouvant dans la région. ID:nL6N0QB4JV (Tom Perry; Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant