Liban-Neuf ans de prison pour un ex-ministre jugé pour complot

le
0
    BEYROUTH, 8 avril (Reuters) - L'ancien ministre libanais de 
l'Information Michel Samaha a été condamné vendredi en appel à 
neuf ans de prison pour avoir introduit des explosifs dans son 
pays en vue de commettre des attentats.  
    Arrêté en août 2012, ce proche du président syrien Bachar al 
Assad avait été condamné en première instance à quatre ans et de 
mi de réclusion. Il a été remis en liberté provisoire en 
janvier.  
 
 (Angus McDowall, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant