Liban-Les djihadistes veulent un échange otages/prisonniers

le
0

BEYROUTH, 8 août (Reuters) - Les djihadistes qui ont investi cette semaine la ville libanaise d'Ersal, proche de la frontière syrienne, ont dit vendredi vouloir échanger les 19 soldats de l'armée libanaise qu'ils y ont capturé contre des islamistes détenus dans des prisons libanaises. Deux commandants proches du groupe qui retient les soldats en otage, interrogés par téléphone, ont précisé que la demande des ravisseurs avait été transmise au gouvernement de Beyrouth et à l'armée libanaise. Selon une source sécuritaire, les djihadistes, qui se sont retirés d'Ersal jeudi après cinq jours de combats meurtriers, ont fourni une liste d'une vingtaine de détenus qu'ils veulent voir libérés. Parmi eux figure Emad Gomaa, un ancien commandant du Front Al Nosra syrien qui a récemment rallié l'Etat islamique et dont l'arrestation samedi a précipité l'attaque des djihadistes à Ersal. Les militants réclament aussi l'élargissement d'autres islamistes détenus depuis le soulèvement, en 2007, d'un groupe inspiré par Al Qaïda dans un camp de réfugiés palestiniens du nord du Liban. Le mois dernier, le Front Al Nosra avait promis d'oeuvrer à la libération d'islamistes détenus dans la prison de Roumieh, au nord de Beyrouth. (Mariam Karouny; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant