Liban : le Hezbollah attaque une patrouille israélienne, plusieurs morts

le
0
Soldats israéliens à la frontière libano-israélienne, le 20 janvier 2015.
Soldats israéliens à la frontière libano-israélienne, le 20 janvier 2015.

Le mouvement libanais Hezbollah a mené mercredi une attaque contre l'armée israélienne dans une zone occupée à la frontière du Liban, faisant au moins deux morts parmi les soldats israéliens et sept blessés et provoquant des bombardements israéliens de représailles sur le sud du Liban. "Plus tôt aujourd'hui (mercredi), un missile antichar a touché un véhicule (militaire), tuant deux soldats", a indiqué Tsahal dans un communiqué. Selon les médias israéliens, le pronostic vital des blessés n'est pas engagé. Un Casque bleu espagnol de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) a également été tué lors des violences, a indiqué l'ambassade d'Espagne au Liban. Un caporal âgé de 36 ans "est décédé ce matin au cours des incidents survenus entre le Hezbollah et l'armée d'Israël dans la zone sous responsabilité du contingent espagnol", indique dans un communiqué le ministère espagnol de la Défense.

En réaction à l'attaque du Hezbollah sur le secteur des fermes de Chebaa occupé par Israël, près du village arabe de Ghajar, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a averti que l'armée était prête à agir "avec force sur tous les fronts". "À 11 h 25, le groupe des martyrs de Qouneitra de la Résistance islamique a visé avec des roquettes, dans les fermes de Chebaa libanaises occupées, un convoi militaire israélien composé de plusieurs véhicules transportant des officiers et soldats sionistes", affirme...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant