Liban cherche président... depuis près de deux ans

le
0

Au Liban, le parlement discute pour la 36ème fois du choix d’un président de la République. La vacance du poste depuis près de deux ans paralyse la vie politique dans le pays. Depuis mai 2014, la question du futur président libanais, qui par tradition doit être chrétien maronite, fait l'objet d'un bras de fer entre le camp du Hezbollah, appuyé par Téhéran et Damas, d'une part et la coalition dite du 14-Mars, soutenue par Washington et Riyad.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant