Liban-Arrestations après les attentats du 12 novembre

le
0

BEYROUTH, 20 novembre (Reuters) - Les forces de sécurité libanaises ont procédé dans la nuit à une série d'arrestations, a-t-on appris vendredi de sources sécuritaires un peu plus d'une semaine après les attentats qui ont coûté la vie à 44 personnes à Beyrouth. L'Etat islamique a revendiqué ces attaques, qui visaient un centre communautaire chiite et une boulangerie dans le quartier commercial et résidentiel de Bourj el Barajneh. Les opérations de police, à Beyrouth et à Tripoli, ont permis de démanteler "des réseaux qui prévoyaient de mener des attaques similaires (à celles de Beyrouth) dans plusieurs endroits", a dit une source qui s'exprimait sous le sceau de l'anonymat. Une deuxième source a déclaré que 16 personnes liées aux attentats du 12 novembre ont été arrêtées depuis le début de l'enquête. (John Davison,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant