Liban-Arrestation de 40 Palestiniens qui partaient pour l'Europe

le
0

BEYROUTH, 30 septembre (Reuters) - Les forces de sécurité libanaises ont arrêté mercredi 40 Palestiniens alors qu'ils tentaient de quitter en bateau Tripoli, dans le nord du pays, à destination de l'Europe, rapporte l'agence de presse libanaise NNA. Ce groupe cherchait à gagner l'Allemagne et était parti du grand camp de réfugiés palestiniens d'Aïn al Hiloueh, dans le sud du Liban, précise NNA, selon laquelle le propriétaire du navire a également été interpellé. Il est illégal de pénétrer dans la zone portuaire de Tripoli sans l'autorisation des services de sécurité ou un billet de ferry. Ces trois derniers mois, les réfugiés syriens fuyant la guerre civile dans leur pays ont été des milliers à quitter le port de Tripoli à bord de ferries pour la Turquie, dans l'espoir d'atteindre ensuite l'Europe. Le Liban, pays de 4,5 millions d'habitants, héberge actuellement plus d'un million de réfugiés syriens, soit le plus grand nombre de réfugiés par habitant au monde. (Sylvia Westall; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant