Li Keqiang s'installe à la tête du gouvernement chinois

le
0
L'Assemblée nationale populaire a nommé officiellement premier ministre ce brillant technocrate devenu en novembre dernier le numéro 2 du Parti communiste chinois.

Correspondant à Pékin

L'équipe des dirigeants chinois pour la nouvelle décennie est désormais en ordre de bataille. Le «camarade Li Keqiang» a été choisi ce vendredi comme premier ministre de la République populaire, Après celle de Xi Jinping à la présidence la veille, la nomination officielle du chef du gouvernement marque la fin du processus de transition politique entamé lors du 18e Congrès de novembre dernier.

Ce processus d'approbation par l'Assemblée nationale populaire (ANP) est largement symbolique, puisqu'il s'agit d'entériner les décisions prises par le Parti. Le choix de Li Keqiang a ainsi été approuvé par 2940 des 2949 délégués de l'ANP, soit par 99,69% des voix (trois votes «non» et 6 absentions). Un peu moins, note-t-on, que les 99,86% enregistrés la veille pour l...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant