LFP - Le Graët : « La L1 est coupée en deux »

le
0
LFP - Le Graët : « La L1 est coupée en deux »
LFP - Le Graët : « La L1 est coupée en deux »

Après l’assemblée générale avortée de la LFP à la suite du conflit entre le syndicat Première Ligue et l’UCPF, Noël le Graët, le président de la FFF, a regretté « l’incident » et défendu Jean-Michel Aulas.

La bataille entre le syndicat Première Ligue et l’UCPF n’a pas fini de faire réagir. Interrogé par RMC, Noël Le Graët a pris la parole. Le président de la Fédération française de football a estimé que cette lutte des classes au sein de la Ligue était néfaste pour le football français. « Il y a eu un incident regrettable, la L1 est coupée en deux, a martelé le patron de la FFF. La Ligue est la maison de tout le monde. Les clubs moyens réclament un peu plus d'équilibre financier dans le partage des richesses. »

Le Graët : « Une affaire d’hommes »

Préférant ne pas se mêler à cette lutte entre les deux entités, l’ancien président de Guingamp s’en est sorti par une pirouette, comme il sait si bien le faire : « C'est une affaire d'hommes. Ce n’est pas bien, mais ça arrive souvent, des bagarres comme celles-là. » Un combat qui a entraîné le report de l’élection pour désigner le nouveau conseil de la Ligue de football professionnel, ainsi que son nouveau président.

Le Graët : « On peut aimer ou pas Aulas, mais c’est un dirigeant exceptionnel »

Proche de Jean-Michel Aulas avec qui il entretient d’excellents rapports, Noël Le Graët est venu à la rescousse du président de l’OL. Ce dernier n’était pas certain de conserver sa place au sein du CA qui accueille huit présidents de L1 (14 candidatures). La faute à une fronde Anti-Aulas qui se serait mise en place. « On peut aimer ou pas, mais c'est un dirigeant exceptionnel, a réagi Le Graët. On peut ne pas aimer ses tweets et sa personnalité, mais il a sept titres de champion de France. Il a son stade ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant