LFP : Laurent Nicollin annonce un accord entre les présidents de Ligue 1

le
0
LFP : Laurent Nicollin annonce un accord entre les présidents de Ligue 1
LFP : Laurent Nicollin annonce un accord entre les présidents de Ligue 1

Avant l’Assemblée générale qui se déroulera vendredi à 11h, Laurent Nicollin, le président de Montpellier, a affirmé que les présidents de Ligue 1 avaient trouvé un accord.

Les grands et les petits ont fini par trouver un terrain d’entente. C’est ce qu’affirme Laurent Nicollin. « On a trouvé un accord sur les droits TV et entre les huit candidats, vous demanderez aux autres s'ils y sont, mais on a trouvé un compromis entre les groupes, on sera quatre (gros) et quatre (petits) », a indiqué le président du MHSC à la sortie d’une réunion au siège de la LFP entre tous les clubs de l’élite. Le Conseil d’administration de la Ligue sera donc composé de quatre « petits » qui militent pour une meilleure répartition des droits TV et les « grands » qui ne souhaitaient pas renégocier la distribution.

Rennes, Caen, Montpellier et Guingamp au CA

Laurent Nicollin devrait donc figurer au Conseil d’Administration aux côtés de René Ruello, le président de Rennes, Jean-François Fortin, le président de Caen et Bertrand Desplat, le président de Guingamp et leader désigné de la fronde contre les grosses écuries. Les « petits » auront donc réussi à avoir autant de postes que les « gros » qui souhaitaient la majorité.

Aulas devrait en être

Nasser Al Khelaïfi, le président du PSG, Vadim Vasilyev, le vice-président de Monaco, Jean-Pierre Rivère, le président de Nice, et Jean Michel Aulas, le président de Lyon, devraient siéger dans le camp d’en face et représenter les cadors de l’élite. Chahuté par les « petits » qui souhaitaient lui faire payer ses sorties médiatiques et ses attaques à répétition, Jean-Michel Aulas avait manqué de peu d’être évincé du conseil d’administration de la LFP. Il devrait finalement sauvé sa tête. « Il y aura peut-être d'autres qui se représenteront vendredi, mais bon la logique veut que ces huit-là soient entérinés », a indiqué Laurent Nicollin pour conclure. A voir aussi : >>> LFP : les raison d’une crise majeure >>> François Ponthieu, le candidat qui veut barrer la route de Noël Le Graët
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant