Lexibook : exercice 2008/2009 mis à profit pour restructurer le groupe en profondeur

le
0

Un exercice 2008/2009 mis à profit pour restructurér le groupe en profondeur

Objectif de retour à une rentabilité durable dès 2009

Mars 07 - Avril 08

Mars 08 - Avril 09

(en M€)

12 mois

12 mois

Chiffre d'affaires

47,2

42,0

Résultat d'exploitation

2,9

-0,8

Résultat financier

-1,9

-1,8

Résultat courant avant impôt

1,1

-2,6

Impôt sur le résultat

0,2

-0,2

Résultat net part du groupe

1,4

-2,8

Bonne résistance des ventes à l’international mais en recul en France

Au cours de son exercice annuel 2008/2009 et dans un contexte économique qui a connu un retournement vif et brutal à partir du mois de septembre 2008 (période de pic d’activité), le groupe Lexibook a enregistré un chiffre d’affaires de 42 M€ en recul de -12,2%.

Cette baisse des ventes est due pour l’essentiel à des problèmes commerciaux rencontrés en France (32% du CA total) qui ont entraîné une contraction des facturations de -24,7% sur ce territoire. Hors France (68% du CA total), l’activité s’est maintenue à un niveau globalement comparable à l’exercice précédent avec une légère érosion des ventes de -2,4%.

Les produits Lexibook en marque éponyme ont représenté 45% de l’activité totale et ont bien résisté dans ce contexte déprimé avec un recul des ventes de moins de 5%. Les produits sous licences ont notamment contribué à tirer l’activité à l’international (en particulier sur l’Europe) à plus de 55% du chiffre d’affaires total.

Un exercice mis à profit pour restructurer le groupe en profondeur

Face à un contexte de marché qui s’annonçait durablement difficile, Lexibook a choisi très vite de mettre à profit cette période pour restructurer en profondeur son organisation et ses structures avec pour objectif, d’une part de réduire fortement son point mort, et d’autre part de trouver une plus grande efficacité commerciale.

Le groupe a ainsi notamment :

• regroupé ses services centraux en France et à Hong-Kong,

• réduit ses coûts fixes et en particulier les frais liés au personnel,

• réorganisé totalement sa force de vente en France (pivot du groupe) et transformé ses filiales en structures légères de ventes,

• optimisé sa Supply Chain avec la centralisation de tous ses stocks à Anvers,

• rationalisé son mix Clients/Produits,

Un résultat opérationnel en perte de -0,8M€

Le niveau insuffisant des ventes réalisé en France ainsi que les coûts des restructurations stratégiques mises en œuvre ont amené Lexibook a enregistré sur son exercice 2008/2009 un résultat d’exploitation en perte de -0,8 M€ contre un profit de 2,9 M€ sur les 12 mois précédents.

Un résultat financièr globalement stable à -1,9M€

Avec la baisse des taux intervenue depuis le milieu de l’année 2008, Lexibook a vu le coût de son endettement financier se réduire de 0,2M€ pour atteindre -1,2M€ sur l’ensemble de l’exercice 2008/2009. En revanche, le groupe a du enregistrer une perte de change comptable de près de 0,5 M€ sur une dette intragroupe qu’elle détient sur sa filiale anglaise.

Au total, les charges financières du groupe se sont maintenues à -1,9 M€, un niveau comparable à l’exercice précédent (-1,8M€).

Un résultat net en perte de -2,7M€

Après prise en compte d’un impôt sur les sociétés de -0,1M€ (vs. +0,2M€ en 2007/2008) et de charges pour activités abandonnées de -0,1M€ (vs. +0,1M€ en 2007/2008), le résultat net du groupe Lexibook s’inscrit en perte de -2,8M€.

Objectif de retour à une rentabilité durable dès 2009

Les mesures de restructuration prises au cours de l’exercice 2008/2009 sont d’ores et déjà effectives et permettront au groupe Lexibook de retrouver sa rentabilité de façon durable dès l’exercice 2009/2010.

Les premiers indicateurs d’activité montrent ainsi notamment que les prises de commandes à fin juin sont en croissance de 86% en France laissant présager un bon niveau d’activité pour les fêtes de fin d’année. Le groupe a également constaté une augmentation significative de la présence de ses produits dans les catalogues de Noël actuellement en cours de réalisation par la grande distribution.

Signature de nouvelles Licences et sortie du nouveau Lexibook Laptop

Le groupe vient également de signer pour l’Europe deux licences porteuses :

- Littlest Pet Shop (plus de 30 millions de figurines vendues en France depuis 2005, 87% des filles (4/10ans) possèdent au moins 1 Pet Shop),

- Transformers (marque n°1 des figurines d'action en France, record au box office avec 708 M$ d’entrées pour le 1er opus, le second est actuellement dans les salles, 4.5 millions de DVD vendus en un seul jour aux Etats-Unis).

Lexibook va également débuter en septembre la commercialisation de son nouveau Lexibook Laptop qui, pour un prix inférieur de 30%, offrira une puissance et des capacités accrues notamment avec l’ajout d’une connexion Wifi.

Prochaine communication : le chiffre d’affaires du 1er trimestre de l’exercice 2009/2010 le 14 août prochain.

Contact LEXIBOOK - Stéphane Le Guirriec - 01 73 23 23 23 - stephaneleguirriec@lexibook.com

Contact ALMEA - Relations Investisseurs - 01 47 23 05 42 - lexibook@almeaconseil.com

Eurolist compartiment C / Mnemo LEX / ISIN FR0000033599 /

Nombre de titres 1 128 068

Retrouvez l’ensemble de l’information financière sur www.lexibook.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant